La magie blanche face à la magie noire…

Le monde de la magie est constitué de deux mondes complètement antinomiques, celui de la magie blanche et celui de la magie noire.

La magie blanche est constituée de l’ensemble des rites et des formules qui permettent de faire le bien ou d’attirer des événements positifs. Ainsi, les magies blanches permettent, par exemple, de faire revenir l’être aimé, d’avoir de la chance en affaire ou de faire le bien à des personnes que l’on aime. A l'inverse de la magie noire, la magie blanche a toujours des objectifs avoués complètement positifs et peut être utilisé sur soi-même ou sur les autres. Elle est considérée comme sans danger. La magie blanche est fondée sur des pratiques ésotériques basées sur l’utilisation et la maîtrise des forces naturelles et des énergies qui nous entourent.

En revanche, les magies noires sont considérées comme des formes de magie particulièrement dangereuses. Souvent assimilée à la sorcellerie, la magie noire est par définition revêtue d'un aspect particulièrement sombre. Il s’agit d’une magie cérémonielle qui invoque souvent esprits et démons. Ces magies noires ont pour but de nuire à la personne sur laquelle elles sont utilisées. Les tours ou rituels de la magie noire sont souvent appelés sortilèges. Utilisée depuis la nuit des temps, on retrouve des traces des magies noires à toutes les périodes et dans quasiment toutes les civilisations. Celui qui pratique la magie noire doit maîtriser parfaitement les forces occultes sous peine de voir certains sortilèges se retourner contre lui. Même les magies blanches ne pourraient se voir être des remèdes pour de tels incantations…

Les magies noires et blanches sont proches dans le sens où elles invoquent toutes deux des forces qui nous dépassent dans le but de modifier le cours des événements. Elles ont toute deux pour but d’altérer le libre arbitre d’un individu tiers. La seule chose qui différencie vraiment la magie noire et la magie blanche sont les intentions du sorcier ou du magicien qui viendra à les utiliser.

En parallèle avec ses deux types de magies principales, il existe d’autres variantes de magie qui utilise des composantes de magie blanche ou noire et dont les applications sont plus limitées. Le conseil de Ralph le Magicien est de rester éloigner des magies noires. Il y a certainement une couleur de magie qui vous ressemble en dehors des magies blanches et des magies noires. Ainsi la magie rouge a pour application tout ce qui concerne l’amour, les sentiments et la séduction. Bien qu’elle apparaisse, de prime abord, comme une magie bienfaitrice, la magie comporte des éléments de magie noire puisqu’elle peut chercher d’une certaine façon à nuire à une personne en la faisant, par exemple, se séparer de quelqu’un d’autre. La magie verte consiste à avoir une incidence sur la nature dans son ensemble. Proche des magies blanches et très ancienne, elle est particulièrement utilisée pour se redécouvrir soi-même ou pour être en phase avec les éléments qui nous entoure. Enfin, la magie bleue se rapporte à l’ensemble des rituels et incantations utilisés dans un but de protection. Sa pratique utilise donc des éléments de toutes les autres formes de magie.